Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants sont de plus en plus sollicités aujourd’hui du fait notamment de leur indépendance. Contrairement à ses confrères appartenant aux réseaux, un conseiller indépendant en gestion de patrimoine  est présumé avoir un avis objectif.

En effet, les conseillers en gestion de patrimoine travaillant en réseau pourraient être amenés à vous proposer uniquement des produits de leur réseau. La liberté de penser des conseillers en gestion de patrimoine indépendants est donc un aspect très important. Il ne faut cependant pas s’arrêter sur cet aspect.

Lorsque vous choisissez de faire appel à un conseiller indépendant, vous devez vous assurer que ce soit le bon. Alors, comment faire pour vous en assurer ? Vous trouverez dans cet article tous les critères que vous devez prendre en compte dans votre quête et aussi comment effectuer votre recherche.

Respectez ces consignes et vous trouverez le bon conseiller en patrimoine indépendant.

conseiller-gestion-patrimoine-independant

La formation et l’expérience du conseiller en gestion de patrimoine indépendant

La profession de conseiller financier indépendant ne connaît pour le moment aucune réglementation. Pour travailler comme conseiller en matière de gestion de patrimoine, aucun diplôme n’est exigé. Toutefois, il vous est recommandé de faire appel à un conseiller ayant suivi une formation dans le domaine.

En plus de la formation, vous devez également tenir compte de l’expérience du conseiller en patrimoine indépendant.

Pour ce qui est de la formation, l’idéal serait que le conseiller indépendant en gestion de patrimoine soit titulaire d’un diplôme reconnu. Les diplômes les plus reconnus en ce moment sont ceux de l’UPEC, de l’ESCP et aussi de la BEM.

Si le conseiller financier indépendant justifie d’une formation dans un de ces établissements, alors c’est déjà une bonne entrée en matière. Nous vous recommandons de commencer toujours par le critère de la formation.

En ce qui concerne l’expérience, il faudrait que le conseiller indépendant en gestion de patrimoine ait déjà eu à occuper un poste de responsabilité au sein d’une compagnie d’assurance ou un autre établissement financier. Ou alors, assurez-vous que ce dernier ait une expertise en matière de fiscalité, en droit ou finance. 

L’expérience du conseiller indépendant peut également se traduire à travers les spécialistes qui l’accompagnent. Ces derniers peuvent être des fiscalistes, des avocats, des experts-comptables, etc. On peut alors supposer que le fait de travailler avec ces spécialistes l’a enrichi sur le plan professionnel.

À ce sujet, il faut dire que le bon conseiller indépendant en gestion de patrimoine est également celui qui sait chercher de l’aide. Il doit avoir le bon réflexe de se tourner vers des spécialistes lorsque la situation devient complexe.

Les accréditations du conseiller indépendant

Malgré la non-existence de statut du conseiller en gestion de patrimoine indépendant, vous pouvez reconnaître le bon conseiller à travers des accréditations qui renseignent sur le type de services que ce dernier vous propose. Les accréditations en la matière sont les suivantes :

  • Courtier en assurance ;
  • Démarcheur financier ;
  • Compétence juridique appropriée ;
  • Intermédiaire en opérations bancaires ;
  • Agent immobilier ;
  • Conseiller en investissements financiers.

La présentation de toutes ces accréditations ou du moins de la majorité d’entre elles témoigne de la polyvalence du conseiller indépendant en gestion de patrimoine.

Même si elle ne constitue pas une obligation, cette polyvalence compte pour beaucoup dans ce métier, car dans la gestion de patrimoine intervienne plusieurs domaines du monde des finances.

Avec cette polyvalence, votre conseiller indépendant n’aura pas vraiment besoin de faire intervenir d’autres experts dans la gestion de votre patrimoine.

Il faut tout de même noter que le bon conseiller financier indépendant  doit avoir certaines des accréditations présentées plus haut. Ces dernières sont capitales pour une bonne pratique du métier. Il s’agit de la Compétence juridique appropriée. Elle permet au conseiller de procéder à la rédaction des actes sous seing privé et aussi de procurer à ses clients des conseils juridiques.

Il y a également l’Intermédiaire en Opérations bancaires. Cette accréditation donne au conseiller en gestion de patrimoine indépendant le droit de faire des propositions de produits bancaires. Une autre accréditation indispensable pour un bon conseiller, c’est celle de Conseiller en Investissements financiers.

Un bon conseiller en gestion de patrimoine indépendant doit avoir au minimum ces trois accréditations. À défaut de ces accréditations, vous risquez d’avoir un conseiller qui ne servira pas à grand-chose du fait de ses limites.

Le respect de la réglementation

conseiller gestion patrimoine

Au regard des opérations qu’il doit réaliser dans la gestion de votre patrimoine, la relation entre votre conseiller financier indépendant et vous doit être une relation de confiance. Pour cela, vous devez vous assurer que ce conseiller est quelqu’un de fiable.

Cela peut se faire entre autres si le conseiller en gestion de patrimoine indépendant exerce son métier en toute légalité. Vous devez vous assurer qu’il respecte la réglementation en vigueur.

À ce sujet, vous devez savoir qu’il existe des conseillers financiers indépendants qui agissent en marge des règles. Comme dans tous les corps de métier, celui de conseil en gestion de patrimoine connaît également l’intrusion de quelques brebis galeuses.

Vous devez donc vous assurer que votre conseiller indépendant en gestion de patrimoine ne fasse pas partie de cette catégorie de conseillers en gestion de patrimoine.

Il est important que votre conseiller indépendant en gestion de patrimoine respecte la réglementation en vigueur, car c’est elle qui vous protège en cas de problème.Vous devez vérifier que le conseiller est inscrit à l’ORIAS.

Il s’agit de l’Organisme pour le Registre unique des intermédiaires en assurance, en banque et en finance. L’inscription à cet organisme est obligatoire pour les conseillers en gestion de patrimoine.

L’inscription du conseiller indépendant en gestion de patrimoine à cet organisme atteste que ce dernier respecte toutes les conditions nécessaires à l’exercice de ce métier.

En effet, cet organisme se rassure avant toute inscription que le conseiller remplit les conditions requises. Parmi les conditions requises par l’ORIAS, il y a l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés. Pour ce qui est du coût de l’inscription à cet organisme, il est de 30 euros. 

Le conseiller en gestion de patrimoine indépendant doit également être enregistré dans le Registre spécial des Agents commerciaux.

Il est également important pour vous que le conseiller indépendant en gestion de patrimoine soit couvert par une assurance en responsabilité civile. Le montant minimum de cette assurance doit être de 150 000 euros.

Tenir compte de la composition du cabinet indépendant de gestion du patrimoine.

conseiller patrimoine toulouse

Vous devez savoir que les cabinets de gestion de patrimoine sont des structures où travaillent en moyenne 3 conseillers. Vous devez absolument éviter de vous attacher les services d’un conseiller en patrimoine indépendant qui travaille seul.

De cette façon, vous serez sûr d’avoir toujours quelqu’un à qui vous adresser. Le départ en congé de votre conseiller financier ou une indisponibilité ne sera pas un désagrément.

Cependant, il faut noter que le nombre de conseillers dans un cabinet indépendant en gestion de patrimoine ne garantit pas la qualité des services.

En effet, un cabinet de conseil en gestion de patrimoine comptant 20 personnes dont la majorité sont des commerciaux n’est pas plus fiable qu’un autre comptant 2 personnes ayant les compétences et la polyvalence requises.

Info : Avec 2 personnes max dans l’étude, la qualité prime sur la quantité à tout points de vu.

Par ailleurs, le type de partenaires du cabinet indépendant en gestion de patrimoine peut également renseigner sur sa qualité. Vous devez donc vous intéresser à ses fournisseurs.

Cherchez alors à savoir quelles sont les compagnies d’assurances avec lesquelles le cabinet indépendant en gestion de patrimoine travaille. Assurez-vous que ses prestataires soient reconnus dans leurs différents secteurs d’activités.

La disponibilité et la réactivité du conseiller indépendant

investir patrimoine financier

Le but de votre conseiller indépendant est de vous mener sur un chemin qui vous permettra de fructifier votre patrimoine.

Pour cela, il doit avoir certaines qualités parmi lesquelles être disponible et réactif. Un bon conseiller n’est pas seulement celui qui traîne derrière lui une longue expérience ou qui détient le plus grand nombre d’exploits.

Un bon conseiller se doit d’être toujours disponible pour son client, question d’apporter des réponses à ses préoccupations. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il vous est recommandé de travailler avec un cabinet indépendant en gestion de patrimoine plutôt qu’avec un conseiller solitaire.

Avec le cabinet indépendant en gestion de patrimoine, vous vous mettez à l’abri d’un éventuel problème d’indisponibilité de votre conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Vous aurez toujours quelqu’un pour vous répondre même si votre conseiller est en congé.

Une autre qualité que doit avoir un bon conseiller financier indépendant, c’est la réactivité. Il doit donc avoir la capacité de répondre le plus rapidement possible dans le cas où vous souhaiteriez réaliser une opération boursière. Il en est de même s’il s’agit d’effectuer un retrait sur un contrat.

En plus de vous rassurer, la réactivité de votre conseiller en gestion de patrimoine indépendant va vous permettre de disposer de vos fonds en temps voulu. Cette réactivité est capitale dans la mesure où, que ce soit dans l’immobilier ou les finances, les bonnes occasions n’attendent pas.

Au regard de la vitesse à laquelle va le monde des finances et de l’investissement, la réactivité est une qualité primordiale. Dans le monde de l’immobilier, les biens neufs sont pris en l’espace de quelques heures.

Le bon conseiller en gestion de patrimoine indépendant doit donc être réactif pour les bonnes affaires de ses clients.

De nombreuses personnes ont pris conscience de l’importance de cette qualité à l’occasion de la chute boursière qui a lieu à l’été 2011. Cette chute était de 20%, et seuls les conseillers indépendants en gestion de patrimoine réactifs en avaient profité. Jusqu’aujourd’hui, il y en a encore qui s’en mordent les doigts.

Alors, pour vous éviter de manquer une affaire lucrative, vous devez vous attacher les services d’un conseiller indépendant en gestion de patrimoine réactif.

S’enquérir des méthodes de travail et des modalités de rétribution du conseiller en gestion de patrimoine indépendant

Chercher à savoir comment votre futur conseiller indépendant  souhaite être rémunéré est également un bon moyen de se faire une idée sur lui.

conseiller financier patrimoine

Pour cela, il vous suffit de lui demander de vous fournir un document d’entré en relation. Dans ce document, vous trouverez toutes les informations capitales, y compris le mode de rémunération de ce conseiller en gestion de patrimoine indépendant.

Le document d’entrée en relation est en quelque sorte la carte d’identité du cabinet indépendant en gestion de patrimoine. Il va vous renseigner sur ses différents aspects. Vous allez y trouver l’identité des principaux partenaires du cabinet indépendant en gestion de patrimoine.

Figurent également dans ce document les domaines de compétence qui sont couverts par ce cabinet, son adhésion à une association professionnelle. Après lecture du document d’entrée en relation, vous avez alors une idée précise du conseiller en gestion de patrimoine indépendant.

Toujours au sujet de ce document, il faut que vous sachiez que de principe, il revient au conseiller indépendant de gestion de patrimoine de se présenter. Si ce dernier ne le fait, vous devriez vous tenir sur vos gardes.

En ce qui concerne les modalités de rétribution du conseiller en gestion de patrimoine indépendant, il y aura plus de clarté désormais. Avec la nouvelle directive européenne entrée en application en janvier 2018, les conseillers apporteront plus de transparence en ce qui concerne leurs modalités de rémunération.

Faire la rencontre de plusieurs conseillers en gestion de patrimoine indépendants

Pour trouver un bon conseiller indépendant en gestion de patrimoine, vous pouvez également en rencontrer plusieurs. Vous allez alors découvrir quelles sont les méthodes de travail de chacun d’entre eux.

trouver conseiller patrimoine

Cette méthode va vous permettre de faire une sorte de comparaison entre différents conseillers en gestion de patrimoine. En plus de leurs différentes méthodes de travail et modalités de rétribution, vous pourrez également faire une comparaison de leurs différentes personnalités.

En effet, l’aspect de la personnalité est également à prendre en compte lorsqu’on veut trouver un bon conseiller en gestion de patrimoine indépendant.

La relation entre votre conseiller indépendant en gestion de patrimoine et vous pourrait durer dans le temps. Dans certains cas, cette collaboration traverse même des générations entières. Pour cette raison, il est important que vous fassiez le choix d’un conseiller en gestion de patrimoine indépendant dont la personnalité vous convient.

Il doit savoir faire preuve d’écoute et d’attention à vos besoins qui doivent être des priorités pour lui. En rencontrant plusieurs conseillers, vous pourrez alors procéder par élimination et vous assurer de profiter des services du conseiller en gestion de patrimoine indépendant dont les conditions de travail et la personnalité vous conviennent.

Suivre les recommandations d’un proche

conseiller indépendant toulouse

La recommandation d’un proche est l’un des meilleurs moyens de trouver un bon conseiller indépendant en gestion de patrimoine. En effet, vous pouvez commencer par vous rapprocher des personnes de votre entourage pour leur poser votre problème.

Par chance, l’une de ces personnes pourra vous recommander un cabinet indépendant en gestion de patrimoine auquel elle a eu affaire ou duquel elle a entendu parler en bien.

Cette méthode est beaucoup plus fiable que certaines autres, car en allant à la rencontre du conseiller, vous aurez déjà une idée de lui.

Consulter la presse spécialisée dans la gestion de patrimoine et internet

conseiller financier

Vous pouvez également trouver un bon conseiller indépendant en gestion de patrimoine en lisant les journaux qui traitent des questions de gestion de patrimoine.

Très souvent, ces journaux donnent la parole à certains spécialistes de cette question pour que ces derniers éclairent les lecteurs sur certains aspects. Vous pourrez alors apprécier l’intervention d’un conseiller en gestion de patrimoine indépendant et le contacter par la suite pour vous attacher ses services.

Le cas particulier de la recherche sur internet du bon conseiller

conseiller financier patrimoine

Vous pouvez également aller sur internet pour trouver un bon conseiller financier. Pour faire simple, vous n’avez qu’à interroger un moteur de recherches tel que Google. À ce sujet, vous ne devez pas tomber dans le même piège que la plupart des personnes. En effet, lorsqu’elles font une recherche sur Google, elles ne vont jamais au-delà de la 5e page.

Il s’agit d’une grosse erreur, car les premières pages de recherche sont occupées par des personnes qui payent pour y figurer. Alors, sachez que les conseillers en gestion de patrimoine ne sont pas classés dans les moteurs de recherche par ordre de mérite.

Le fait qu’il occupe une des premières pages de Google ne veut pas dire qu’un cabinet indépendant en gestion de patrimoine est compétent.

Figurer dans les premières pages de recherche sur Google, c’est un peu comme se payer un espace publicitaire dans la presse. C’est juste de la publicité qui ne définit pas les compétences du cabinet indépendant en gestion de patrimoine. Alors, il vous est recommandé de descendre plus bas.

Consultez au-delà de la 5e page de recherche de Google ; les meilleurs peuvent s’y trouver également.

Vous pourrez y trouver des conseillers indépendants en gestion de patrimoine qui tiennent des blogs ou qui prodiguent des conseils aux internautes. Vous jugerez par vous-même s’ils sont compétents dans leur domaine.

Conclusion

Pour conclure, formation, expérience, accréditations, respect de la réglementation du conseiller de gestion en patrimoine indépendant vous permettront de réaliser vos projets financiers en toute confiance sans oublier la relation que vous lierait avec lui.

Moi et Samuel, nous avons 15 ans d’expérience dans la gestion de patrimoine et nous sommes tous les deux diplômés d’une Maîtrise de droits (école de Toulouse). Si vous avez besoin d’une étude de projet, n’hésitez pas pour que l’on vous contacte directement.

Et vous avez vous déjà trouvé votre conseiller de gestion en patrimoine indépendant ?

Originally posted 2019-09-06 18:14:09.


1 commentaire

Investir dans un EHPAD : notre avis et nos conseils avant de se lancer · 29 octobre 2019 à 18 h 49 min

[…] vous pouvez solliciter les services d’un conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Il pourra vous appuyer pour toutes les questions relatives à l’ingénierie patrimoniale et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *