fbpx
5/5 - (1 vote)

L’investissement immobilier est un commerce qui attire de plus en plus de monde. Par contre, tous les pays ne sont pas propices pour cette activité commerciale. Parmi les plus prisés, la France est l’un de ces États qui possèdent des villes favorables à un tel placement. Ses provinces regorgent de bâtiments résidentiels attrayants et modernes. L’une de ces villes françaises idéales pour les investisseurs est Toulouse.

Le prix de l’immobilier va-t-il baisser sur Toulouse

Avec la rente qu’elle offre, plusieurs constructeurs s’y rendent pour concrétiser leur projet. Cependant, les événements actuels font naître diverses préoccupations quant au marché locatif. Les acquéreurs viennent donc à se demander, si le prix de l’immobilier va baisser sur Toulouse.

La situation immobilière à Toulouse

L’état du marché locatif a connu divers changements dus à différents phénomènes. Auparavant, il existait des propriétés qui étaient louées pour une courte durée. Les gens pouvaient de ce fait, passer la nuit dans ces appartements et y rester pendant un court moment. Dorénavant, ce type de location s’est vu en baisse sur Toulouse. Les détenteurs de ces appartements ont fait leur apparition sur le marché classique. Cela a ainsi généré un plus grand nombre de petites surfaces mises en location.

D’une autre part, les personnes préfèrent désormais acheter un bien immobilier plutôt que de le louer. Ce changement de mentalité a été causé par les taux d’emprunt qui sont devenus attrayants aux yeux des acquéreurs. En effet, le confinement provoqué par la crise de l’épidémie covid a favorisé le suivi des cours à distance. De la même manière, le télétravail a été adopté par plusieurs personnes. Cela a engendré la chute des demandes de location, surtout pour les petits espaces. Par ailleurs, la vacance locative quant à elle, devient plus prédominante.    

Le prix de l’immobilier en baisse ou en hausse à Toulouse ?

En quelques années, le prix de l’immobilier a connu une évolution fulgurante. À Toulouse, il est noté une évolution du montant à plus de 200 % jusqu’en 2021. Aujourd’hui, le prix au mètre carré se trouve beaucoup plus cher et cela plaît aux investisseurs. Auparavant, la ville était répertoriée parmi les moins chères en termes d’affaires immobilières. Cependant, l’augmentation du prix des logements a changé la donne. Raison pour laquelle, plusieurs habitations sont mises en vente. Pareillement, les investisseurs qui avaient peur de se lancer ont eu un coup de boost.

Bien que le prix de l’immobilier ait connu une forte augmentation, ce n’est pas le cas pour le pouvoir d’achat. Celui-ci varie selon les métropoles et le temps, en fonction des fluctuations du prix de logement. En 2019, j’ai constaté qu’il était possible de se procurer 64 m2 pour un bien immobilier à Toulouse. Pourtant, en janvier 2021, cela est descendu à 60 m2, d’où une baisse de 4 m2. Comparée à d’autres provinces, cette chute du pouvoir d’achat est moins considérable.

À l’heure actuelle, le monde fait face au phénomène de la guerre en Ukraine. Ce conflit fait naître des inquiétudes sur le marché immobilier. Les investisseurs ainsi que les acheteurs craignent une nouvelle inflation galopante. Avec la flambée du prix des carburants, la situation ne s’améliore pas vraiment. Les banques pour leur part deviennent plus exigeantes à l’octroi de prêt de crédit, qui voit son taux s’élever. Toutes ces situations rendent les acheteurs potentiels beaucoup plus méfiants. 

immobilier locatif toulouse

Le classement de la ville toulousaine sur le marché immobilier

L’évolution du prix des biens immobiliers a été très bénéfique pour la province de Toulouse. En ce sens, la ville se trouve en 3e position derrière Bordeaux et Lyon. Cette hausse de son coût de vente des propriétaires immobilières lui a fait gagner la 7e place. Désormais, elle se retrouve parmi les 11 villes françaises où vous trouverez d’anciens appartements à un prix élevé. Voici une statistique de l’évolution des prix au mètre carré sur 20 ans. Cette étude concerne la période allant de janvier 2000 à janvier 2021.

  • Bordeaux : +370 % soit un montant de 945 € en l’an 2000 pour 4442 € en 2021 ;
  • Lyon : +313 % soit un montant de 1198 € en 2000 pour 4952 € en 2021 ;
  • Toulouse : +281 % soit un montant de 882 € en 2000 pour 3362 € en 2021 ;
  • Paris : +278 % soit un montant de 2753 € en 2000 pour 10402 € en 2021 ;
  • Nantes : +256 % soit un montant de 986 € en 2000 pour 3507 € en 2021 ;
  • Lille : +246 % soit un montant de 933 € en 2000 pour 3228 € en 2021 ;
  • Nice : +240 % soit un montant de 1293 € en 2000 pour 4401 € en 2021 ;
  • Montpellier : +218 % soit un montant de 942 € en 2000 pour 2995 € en 2021 ;
  • Rennes : +215 % soit un montant de 1126 € en 2000 pour 3543 € en 2021 ;
  • Marseille : +188 % soit un montant de 1031 € en 2000 pour 2968 € en 2021 ;
  • Strasbourg : +141 % soit un montant de 1312 € en 2000 pour 3166 € en 2021.

Encore aujourd’hui, la ville de Toulouse conserve sa 7e place au sein des villes les plus chères de toute la France. La province ne fait donc pas face à une bulle immobilière comme Bordeaux.

Comment estimer le prix d’un bien immobilier à Toulouse ?

Si vous détenez un projet immobilier et souhaitez investir dans la province toulousaine, vous devez apprécier vos biens. Dans cette ville française, la valeur des habitations varie en fonction de divers critères. Voici quelques informations qui vous permettront de jauger la rentabilité de votre placement à Toulouse.

Le prix pour un appartement  

Vous devez considérer quatre choses pour estimer le prix d’un appartement à Toulouse. Il s’agit de :

  • L’emplacement ;
  • L’entretien ;
  • Les équipements et ;
  • Les spécificités distinctives.

Un appartement à Toulouse se vend à 2370 € le mètre carré, pour un prix bas. Pour un prix moyen, vous en trouverez à 3463 € en ce qui concerne le mètre carré. Certains logements de la ville s’élèvent à 4774 € le mètre carré, ce qui constitue le prix haut.

Le prix pour une maison

Tout comme un appartement, le prix d’une maison se calcule suivant les mêmes normes. Ici, vous devez prendre en compte :

  • Le caractère ancien ou neuf ;
  • L’état ;
  • La localisation.

Après votre estimation, vous devez être certains de ne pas vous éloigner des prix en vigueur. Une maison à Toulouse s’élève à 2507 €/m2 pour un prix bas. Le prix moyen est de 3616 €/m2. Le prix haut d’une résidence dans cette province est de 4584 €/m2.

Défiscaliser a Toulouse

Le prix pour une propriété neuve

Bien évidemment, un logement nouvellement construit coûtera plus cher qu’un logement ancien. À Toulouse, c’est pareil. Suivant le type de bâtiment, voici une estimation du prix des logements.

  • 4530 € le mètre carré en moyenne pour un appartement flambant neuf ;
  • 3480 € le mètre carré en moyenne pour une maison toute neuve.

Le prix pour une ancienne propriété

Un logement ancien aura moins de valeur que celui qui est nouveau. Son prix dépendra de sa typologie et des facteurs susmentionnés. Pour l’achat ou la vente d’une habitation ancienne, voici quelques prix à Toulouse.

  • 2740 €/m2 en moyenne pour un ancien appartement ;
  • 3200 €/m2 pour une vieille maison.

Qu’en est-il du prix des loyers ?

Le prix des loyers à Toulouse varie selon plusieurs critères comme les prix de vente. Si l’appartement mis en location est meublé, son coût diffèrera d’un appartement non meublé. Pour fixer un prix, la localisation, les caractéristiques du logement ainsi que l’environnement restent encore à prendre en compte. Si vous désirez que votre placement soit fructifiant, il faut que votre propriété immobilière soit louée à un bon prix. Voici le prix des loyers à Toulouse pour avoir idée de comment fixer le vôtre.

  • Le bas prix est de 11 € le mètre carré ;
  • Le moyen prix est de 13 € le mètre carré ;
  • Le prix élevé est de 16 € le mètre carré ;
  • Le prix moyen pour une location vie est de 639 € ;
  • Le prix moyen pour une location meublée est de 715 €.

Quoi penser du marché immobilier actuel de Toulouse ?

Le nombre de personnes désirant se procurer une propriété immobilière est désormais plus grand que le nombre de biens disponibles. Ajoutés à cela, le prix du carburant et la crise ukrainienne laissent voir que le marché immobilier pourrait se tasser. D’une autre part, les matériaux pour la construction de nouvelles maisons ou pour une rénovation deviendront plus chers. Cela implique que les biens immobiliers également prendront de la valeur.  

A lire aussi : Investissement Pinel Toulouse : Intérêts, Défiscalisation et avantages

Comment réussir son investissement immobilier à Toulouse ?

La première des choses demeure de maîtriser le marché toulousain. À cet effet, je vous conseille de prendre contact avec un agent immobilier. Que ce soit pour un achat, une vente ou un investissement, il faut être réactif à toutes les circonstances. Si vous devez acheter une propriété, une visite des lieux est de rigueur. Il faudrait avant toute recherche, consulter un banquier ou un courtier en crédit. Vous devez bien évidemment être apte à vous procurer le bien en disposant du capital nécessaire. Au cas d’un prêt, vous devez être en mesure de le rembourser.

Dans l’éventualité d’une vente, vous devez bien connaître la commercialisation. Pour ce faire, l’agent immobilier vous sera d’une grande utilité. Nous vous recommandons d’en choisir un qui propose des services complets. Vos chances de vendre au meilleur prix et rapidement s’en verront croître.

Originally posted 2022-05-04 18:01:00.


1 commentaire

JOSS - Nos missions de courtier · 21 octobre 2022 à 12 h 19 min

[…] d’autant plus vrai aujourd’hui qu’il y a une anticipation des banques face à une potentielle baisse du marché immobilier à venir. D’où l’importance pour elles de ne pas prêter plus que la […]

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.