D’après l’INSEE, le nombre des personnes âgées dépendantes en France atteindra 2,3 millions en 2060. Autrement dit, la taille de cette population aura doublé d’ici cet horizon. Ce vieillissement continu de la population française indique qu’il serait fort judicieux d’investir en chambre dans une maison de retraite.

Cependant, lorsqu’on examine de plus près, on se rend compte que ce type d’investissement n’est pas entièrement dépourvu de contraintes. On peut alors se demander s’il s’agit réellement d’un placement parfait.

Dans cet article, nous vous apportons une réponse claire à cette question.

investir-chambre-maison-retraite.jpg

Les différents types de maisons de retraite

Lorsqu’on parle de maison de retraite, il est important de faire la part des choses. Concrètement, il existe différents types de maisons de retraite. On distingue principalement :

  • Les foyers d’accueil des personnes âgées ;
  • Les résidences seniors ;
  • Les EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Les deux premiers types de maisons de retraite permettent de répondre aux besoins des personnes âgées autonomes. Il ne faut donc pas les confondre avec les EHPAD qui sont conçues pour les seniors dépendants. 

Lorsque vous décidez d’investir en chambre de maison de retraite, vous avez donc le choix entre une chambre médicalisée et une chambre non médicalisée.

Pourquoi investir en chambre médicalisée de maison de retraite ?

La première raison pour laquelle il est intéressant d’investir dans une chambre en maison de retraite est logiquement le vieillissement de la population. Les demandes de placements dans des maisons de retraite sont de plus en plus grandes au fil des années.

Ainsi, le placement financier dans une maison de retraite devient compétitif comparativement aux autres placements financiers. La rentabilité locative annuelle dépasse souvent les 4 % (4,5 % voire 5 %) et à cela s’ajoutent les avantages fiscaux (nous y reviendrons).

investir chambre maison retraite

Cela reste autant valable pour les simples centres d’accueil collectifs que pour les chambres médicalisées. Cependant, ces dernières offrent des avantages supplémentaires non négligeables pour l’investisseur.

Dans une EHPAD, les résidents bénéficient en réalité d’une surveillance et d’une prise en charge médicale quotidienne. Les soins nécessaires sont administrés par une équipe médicale disponible sur les lieux 24 heures sur 24. De plus, ces établissements sont conventionnés par l’État et le Département. La convention signée garantit la qualité de l’hébergement. Elle garantit également l’encadrement du fonctionnement de l’établissement notamment sur le plan financier.

Ainsi, les citoyens sont sûrs que lorsqu’ils mettront leurs parents dans un tel établissement, ces derniers seront bien pris en charge.

De même, l’investisseur a le cœur tranquille puisqu’en plus de la rentabilité, son investissement est a priori sécurisé. Par ailleurs, il s’agit d’une solution qui vous permet de diversifier votre patrimoine immobilier. Elle constitue aussi une solution pour anticiper l’amélioration de votre future retraite grâce aux revenus locatifs.

 Outre l’intérêt financier de l’opération, investir dans une chambre médicalisée en maison de retraite constitue un geste social. Grâce à ce type d’investissement, vous contribuez à l’amélioration de la vie des personnes âgées.

investir

Les solutions pour investir dans une chambre en maison de retraite

Il existe plusieurs manières d’investir en chambre de maison de retraite. 

Vous pouvez par exemple louer votre bien nu directement à un locataire en profitant du dispositif Pinel. Le bien doit cependant être neuf et situé dans une zone éligible. Vous pourrez alors bénéficier d’une réduction d’impôt de 6 %, 12 % ou 21 % du montant de l’investissement (300 000 € maximum). Ces avantages fiscaux sont néanmoins fonction de la durée de mise en location du bien. Les ressources du locataire et un plafonnement du loyer sont aussi des critères à prendre en compte. 

Outre cette solution, il existe également l’investissement en Censi Bouvard et l’investissement en statut LMP ou LMNP classique.

Investir avec le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP)

maison retraite

Le statut de LMNP est soumis à la déclaration des revenus. On considère les loyers perçus comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

L’investisseur ne peut cependant pas percevoir plus de 23 000 € comme revenu annuel pour la mise en location de sa chambre médicalisée. Aussi faut-il que ces revenus locatifs ne dépassent pas la moitié du revenu total dudit investisseur.

Grâce à ce statut, vous avez la possibilité de déduire les charges incluant les intérêts d’emprunt ainsi que la taxe foncière. De même, vous avez la possibilité d’amortir la valeur du bien et du mobilier sur une période de plus de 20 ans. En outre, il est possible de récupérer la TVA après la livraison s’il s’agit d’un bien neuf. 

Le statut LMNP est la solution idéale si vous cherchez à constituer à terme un revenu locatif net d’impôts.

Investir à titre de loueur meublé professionnel (LMP)

Le dispositif LMP est semblable à celui du LMNP à quelques différences près. Les conditions à respecter pour investir dans une chambre en maison de retraite avec le statut LMP sont :

  • La nécessité d’être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés ;
  • L’obligation de percevoir des revenus locatifs supérieurs au revenu du foyer fiscal ;
  • L’obligation d’obtenir des loyers qui excèdent 23 000 € par an pour la mise en location de la chambre médicalisée.

En investissant avec ce statut, vous pouvez bénéficier de certains avantages comme la déduction des frais de notaires. Vous pouvez être également exonéré de l’imposition sur les plus-values immobilières après une mise en location de plus de 5 ans.

Investir en chambre de maison de retraite avec le dispositif Censi Bouvard

Ce type d’investissement vous permet donc de défiscaliser directement sur votre impôt tout en bénéficiant de la rentabilité locative. Le dispositif Censi Bouvard permet en effet d’obtenir une réduction d’impôt à hauteur de 11 % de la valeur du bien. Cette réduction est à répartir sur neuf ans.

Le dispositif concerne cependant uniquement les hébergements neufs ou les résidences achetées en l’état futur d’achèvement.

Les avantages d’investir en chambre médicalisée de maison de retraite

investir maison retraite

Investir en chambre médicalisée dans une maison de retraite s’accompagne de nombreux avantages.

Vous pouvez choisir l’un des différents statuts accessibles pour ce type d’investissement selon vos besoins. L’investisseur pourra faire son choix entre la maximisation de ses revenus et le degré de défiscalisation.

Outre les avantages fiscaux que l’on obtient en investissant dans une chambre médicalisée en maison de retraite, on profite d’une garantie des loyers, mais pas seulement.

La garantie du paiement des loyers

L’investissement dans une chambre médicalisée est conditionné par la signature d’un bail commercial dès le début de l’opération.

Ce bail est un contrat qui lie l’investisseur au gestionnaire de l’établissement pour personnes non autonomes. Ainsi, peu importe les périodes d’inoccupation du bien, l’exploitant se doit de vous verser des loyers réguliers nets de charges sur toute la durée du bail. Vous pouvez percevoir ces revenus mensuellement, par trimestre ou par semestre. Ainsi, investir dans une chambre médicalisée en maison de retraite présente une dimension sécurisante sur le long terme.

placement financier

Pas de gestion administrative

L’autre avantage d’investir en chambre médicalisée de maison de retraite est que la gestion administrative de l’hébergement n’est aucunement à votre charge. Que ce soit pour la gestion des loyers ou des différents travaux à effectuer dans l’établissement, c’est l’exploitant qui s’en occupe. C’est également ce dernier qui s’occupe de la recherche des locataires.

Après votre investissement en chambre médicalisée, tout ce qu’il vous reste à faire est de percevoir vos loyers nets d’impôts.

Les possibles inconvénients liés à un investissement en chambre de maison de retraite

placement

C’est une évidence, investir dans une chambre en maison de retraite présente des atouts indéniables.

Toutefois, il est important de prendre des précautions afin d’éviter d’éventuelles déconvenues. Il est possible que le gestionnaire soit défaillant si vous vous plantez pendant votre choix. Il faut en effet choisir un exploitant sérieux, fiable et ayant une grande expérience dans le domaine.

A savoir : Afin de vendre leurs chambres en maison de retraite, les exploitants passent généralement par le biais d’un conseiller en gestion de patrimoine. Dans un précédent article on vous explique tout pour choisir un bon conseiller en gestion de patrimoine. En choisissant un bon conseiller financier indépendant, vous choisirez un bon gestionnaire et bénéficierait ainsi d’une sécurité optimale !

En outre, on note que le prix au mètre carré des hébergements en maison de retraite est relativement élevé. Cette non-corrélation du prix au m2 avec le marché immobilier sous-entend que vous achetez un rendement plutôt qu’un bien immobilier.

Enfin, il faut noter que l’offre en matière de chambre médicalisée est assez rare en raison de la réglementation stricte qui l’entoure. Pour 10 000 demandes annuelles de placement en chambre médicalisée, l’état n’accorde qu’environ 5000 agréments.

Les points de vigilance pour un bon investissement en chambre médicalisée en maison de retraite

L’investissement en chambre de maison de retraite n’est pas sans risque. Dès que vous avez pris votre décision, vous devrez faire un choix avisé afin d’optimiser la rentabilité de l’investissement.

Cela passe d’abord par le choix d’un bon emplacement pour l’hébergement. Il faut en effet éviter les secteurs éloignés des centres-villes et des zones sans animation.

De plus, il est important que l’établissement soit dirigé par un gestionnaire dont la trésorerie est solide (on insiste là-dessus).

La chambre médicalisée choisie doit par ailleurs avoir une démarche qualité irréprochable. Plus l’établissement est convivial, accueillant, sécurisant et chaleureux, plus son taux d’occupation sera élevé. C’est la certification qualité qui vous garantit la non-dévalorisation de votre investissement immobilier.

Conclusion

Que retenir de cet article sur l’investissement en chambre dans une maison de retraite ? Investir en chambre médicalisée dans une maison de retraite constitue un placement intéressant.

Les avantages pour l’investisseur se retrouvent en rentabilité, en déduction d’impôts mais surtout c’est un placement financier des plus sécurisant. A la différence de l’investissement locatif, vous n’aurez là aucun problème de gestion ou de paiement des loyers.

Néanmoins, il est recommandé de prendre certaines précautions . Il n’existe en réalité aucun placement parfait. Il vous faut faire un choix réfléchi en fonction de vos besoins et de vos objectifs. La diversité des statuts et les conseils de votre conseiller en gestion de patrimoine sont vos meilleurs atout pour faire un bon investissement dans une chambre en maison de retraite.

Originally posted 2019-09-24 18:15:07.


3 commentaires

Investissement EHPAD à risques : Mesurez les risques avant d'acheter · 22 octobre 2019 à 18 h 09 min

[…] ce dernier qui se charge de vous verser des loyers périodiques. Votre investissement repose donc sur la qualité de cet acteur. Le gestionnaire d’un EHPAD est en effet une […]

6 étapes indispensables pour investir dans l’immobilier sans apport · 14 novembre 2019 à 17 h 25 min

[…] de défiscalisation, nous avons le dispositif Pinel pour l’immobilier locatif, le dispositif Censi-Bouvard pour les résidences de services et le LMNP, la Loi Monument Historique et le déficit […]

Conseiller Patrimonial sur Toulouse : 5 raisons de travailler avec un pro – Placements Toulouse · 26 juillet 2020 à 15 h 55 min

[…] Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) disposent de chambres médicalisées. Lesdites chambres sont mises en location par […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *